Inscription Newsletter
FaceBookTwitterEn

RENCONTRES PROFESSIONNELLES

Dans le jardin du Théâtre / Entrée libre

 

:: Rencontre

Le rôle artistique du producteur

Jeudi 9 juillet > 10h30


Têtes de Jazz! est la vitrine du jazz actuel au sein du Festival d'Avignon. Les Doms en sont partenaires depuis la première édition et y programment un groupe belge choisi avec l'équipe de l'AJMi. Le spectacle de cette année, Désir Fiorini, relie deux continents. Et ceci, grâce à l'énergie et au talent de Michaël Wolteche, producteur, directeur artistique, qui est l'artisan de la rencontre entre une chanteuse haïtienne et un pianiste belge. Comment, pourquoi ? Quelles sont les ficelles de ce métier qui s'exerce en coulisse mais en pleine créativité ?

Modérateur: Hervé d'Otreppe / Directeur-adjoint du Théâtre des Doms
Intervenants (sous réserve): Michaël Wolteche (Enthusiast Music), Patrick Defossez (2d'Lyres), Trio Journal Intime - Matthias Mahler / Fred Gastard / Sylvain Bardiau,...




:: Table ronde (non ouverte au public)

Les Doms invitent Alternatives théâtrales
Le théâtre et l'argent

Samedi 11 juillet > 15h00


En vue de la publication d'un numéro consacré à l'argent (parution à l'automne 2015), Alternatives théâtrales organise une table ronde sur ce thème à Avignon. Le magazine propose d'analyser la relation tendue, complexe et nécessaire entre le théâtre et l'argent autour de deux grands axes:

> Le rapport que les acteurs de la vie théâtrale entretiennent avec l'argent. Qu'ils soient dotés de deniers publics, d'une manne privée, ou dans un état de précarité plus ou moins pérenne... Parmi les premiers, certains restent une plateforme pour la création, d'autres s'endorment... Parmi les seconds, certains inventent d'ingénieux moyens d'autoproduction, empruntent aux logiques de la décroissance et font un théâtre "pauvre" et créatif, d'autres disparaissent. 

> Corpus de créations qui abordent et mettent en scène la question économique et financière. Que ces débâcles soient anciennes ou récentes, invention de la dette, crise des sub-primes, conséquences désastreuses de la crise, inégalité de revenus grandissante, de nombreux metteurs en scène trouvent nécessaire et urgent de les rappeler au plateau.



:: Rencontre

Les Doms et la Manufacture ouvrent le débat
Censure sociale? Censure économique? La liberté de création et de diffusion résistera-t-elle à la (ré)pression? 

Mardi 14 juillet > 11h30 


Dans le cadre des "grands débats" qu'ils organisent chaque année, la Manufacture et les Doms abordent un sujet d'actualité plutôt brûlante: le "détricotage" de circuits de diffusion des spectacles par les coupures budgétaires, les fermetures de lieux, les suppressions d'événements, l'interventionnisme d'élus dans les programmations, le limogeage d'équipes de direction, voire l'annulation de spectacles programmés. Ce qui, dans les faits, représente tantôt une forme de censure, économique et culturelle, tantôt une incitation à l'autocensure.

Introduction et animation: Émile Lansman / Émile&Cie 
Participants (sous réserve): Didier Le Corre (directeur de La Garance - Scène nationale de Cavaillon), Maël Le Goff (directeur de L'Aire Libre - Centre de Production de Paroles Contemporaines et du Festival Mythos Rennes), Jean-Noël Matray (chargé de mission " Spectacle Vivant " à la Ligue de l'Enseignement), DdD (bureau d'accompagnement d'artistes), Catherine Simon (ex-programmatrice du Centre Culturel Jacques Franck à Bruxelles),...




:: Rencontre

Les Doms invitent les Éditions de l'Attribut
L'éducation artistique et culturelle, de l'expérimentation à l'évaluation 

Samedi 18 juillet > 11h30


Une rencontre avec Alain Kerlan et Jean-Marc Lauret, autour de leur ouvrage respectif, Un collège saisi par les arts et L'art fait-il grandir l'enfant?, parus cette année aux Éditions de l'Attribut.

Quels sont les objectifs de l'éducation artistique et culturelle? Réussite scolaire, intégration professionnelle, épanouissement personnel? Pourquoi les militants de l'éducation par l'art, artistes, pédagogues, acteurs culturels, ont-ils toujours à justifier que leur action contribue à la créativité, à l'imagination, à la confiance personnelle, à la concentration, à l'estime de soi des enfants? Quel impact une expérimentation d'une classe artistique dans un collège en zone urbaine défavorisée peut-elle avoir sur des adolescents "en difficulté" ou en décrochage scolaire? Quel sont les effets de l'art et de l'intervention des artistes, pour les élèves, pour leurs familles, mais aussi pour les enseignants, pour les artistes eux-mêmes?

Deux des plus grands spécialistes de l'éducation artistique et culturelle en France répondront aux nombreuses questions soulevées par l'art à l'école et par les effets de l'éducation artistique et culturelle. S'en suivra un échange avec le public.

Alain Kerlan est philosophe, professeur des universités émérite à l'Université Lumière Lyon2, où il a dirigé l'ISPEF de 2007 à 2011. Son travail se situe aux carrefours de la philosophie et de la pédagogie, de l'art et de l'éducation, à la croisée de la sociologie et de la philosophie éducative.

Jean-Marc Lauret est chargé de mission d'inspection générale au ministère de la Culture et de la Communication où il occupe différentes fonctions sur l'éducation artistique et culturelle depuis 1989.

Modérateur: Éric Fourreau, directeur des Éditions de l'Attribut