Le festival 2017 billeterie en Ligne Inscription Newsletter
FaceBookTwitterEn

AUX QUATRE COINS DU JARDIN

Le Jardin du Théâtre des Doms est hors de l'agitation, de la pression, de la consommation, mais pas hors du réel que l'on ressent peut-être mieux là qu'ailleurs, dans ces temps et jardin suspendus.
Ce jardin, nous le cultivons d'échanges, de rencontres, de prises de parole et d'écoute, de découvertes de ce qui se réfléchit, de ce qui émerge, de ce qui questionne.
On y abordera des sujets liés à la programmation des Doms autour de quatre thématiques : le cirque, la danse, la marionnette et la photographie de plateau.
On y lira également des textes dans des formes diverses et même ludiques, on y accueillera des invités, amis et connaisseurs de la scène.
Chacune de ces propositions de rencontre sera assortie d'un apéro pour le plaisir de prolonger, de parler, de se connaître mieux.

Dans le jardin du Théâtre
Entrée libre

 

 

Rencontres thématiques des Doms

Mardi 12 > 11h
Cirque :
Les voyages artistiques et géographiques des artistes circassiens, nomades par excellence.

Bruxelles accueille de nombreux circassiens du monde entier, élèves à l’ESAC puis artistes habitants. La table ronde réunira artistes, enseignants, programmateurs, penseurs et institutionnels. Ils partageront leurs connaissances, pratiques et expériences, pour mettre en exergue les enjeux, les stratégies et les grandes lignes d’action au national comme à l’international, entre formation supérieure, professionnalisation, circulation des artistes et diffusion des œuvres circassiennes.
Avec l’aide du Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge de la Promotion de Bruxelles. En collaboration avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Intervenants : Marc Fouilland (directeur de Circa pôle national - Auch), Philippe Vande Weghe (professeur titulaire à l’ESAC – Bruxelles), Gérard Fasoli (artiste, pédagogue et directeur du Centre national des arts du cirque (CNAC) à Châlons-en-Champagne), Manolo (directeur du Théâtre du Centaure – Marseille), Gilles Cailleau (directeur de la Cie Attention Fragile – La Valette du Var), Loïc Faure (artiste).

 

Jeudi 14 > 18h
Marionnettes et objets :
L’art de la marionnette, art mineur ou art majeur ?

Entre tradition, modernité et hiérarchie des arts, une réflexion à plusieurs voix sur la condition actuelle de l’art de la marionnette qui demeure encore pour beaucoup une énigme. L’art de la marionnette est-il de son temps ? À quoi pense l’art de la marionnette du temps présent ? Comment appréhender l’étrangeté de cet art qui ne cesse d’inventer des formes qui donnent à réfléchir et qui se mêle de plus en plus à d’autres formes artistiques, rejoignant ainsi le grand mouvement de l’interdisciplinarité ?

En collaboration avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Centre de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Intervenants : Renaud Herbin (directeur du TJP CDN d’Alsace Strasbourg), Sylvie Martin-Lahmani (auteure d'une thèse sur les arts de la marionnette et co-directrice d’Alternatives théâtrales), Philippe Sidre (directeur du Théâtre Gérard Philippe - Frouard), Elise Vigneron (directrice du Théâtre de l’Entrouvert – Apt), Émilie Robert (directrice du Théâtre Massalia - Marseille), Patrick Corillon (artiste plasticien et de la scène - Liège), Théodora Ramaekers (conceptrice et manipulatrice de « Mange tes ronces ! »).

 

Mardi 19 > 11h
La photographie et la scène :
Ce que photographier le plateau veut dire.

Peut-on dévoiler l’essence de la création à l’aide de la photographie et du dessin ? Qu’est-ce que photographier et dessiner le plateau veut dire à l’ère du tout « médiatique » et de l’internet ? Quelles sont les particularités de ces deux médiums ? Toutes les photographies et les dessins de la scène se valent-ils ? Y-a-t-il des hiérarchies ? Quelle est leur valeur documentaire ? Autant de questions fondamentales sur l’image/geste artistique, l’image/archive et l’image/promotion.

En collaboration avec les Archives & Musée de la Littérature de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Intervenants : Laurence Boudart (directrice adjointe des AML/CFWB - Bruxelles), Alice Piemme (photographe - Bruxelles), Anita Van Belle (auteure et responsable de la communication SACD/SCAM - Bruxelles), Christophe Loiseau (photographe - Skappa – Marseille), Eric Oberdorff (danseur, chorégraphe, photographe – Cie Humaine – Nice).

 

Mardi 19 > 18h
Danse :
Le corps à l’épreuve du temps.

La vie est longue mais le corps tient-il la distance ? Il laisse tout passer, le temps, les blessures, les plis et l’épuisement. La vieillesse du corps sur un plateau est souvent maudite, dissimulée, niée. Qu’il y a-t-il derrière le désir du chorégraphe qui donne à voir le corps vieilli qui danse ? Que peut ce corps qui a quitté la jeunesse ? Que nous dit-il ? Quelle est sa part de beauté singulière ? Comment métamorphose t-il ses limites en possibles ? Dans le monde de la danse, cette parole se fait souvent pudique. Elle sait mentir. Elle a appris à jouer le jeu.

En collaboration avec Charleroi-Danses, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Contredanse et avec le soutien de l'Ambassade de France en Belgique dans le cadre d'EXTRA (à l’initiative du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France en Belgique et en partenariat avec l’Institut français et l’Alliance française de Bruxelles-Europe, EXTRA réunit de nombreux partenaires culturels belges autour d’un parcours à travers la création contemporaine française, mêlant arts visuels et spectacle vivant).
Intervenants : Dominique Genevois (ex-soliste du Ballet du XXe Siècle et Professeure au CNSMD à Lyon), David Le Breton (anthropologue et sociologue - représentations et mises en jeu du corps humain - professeur à l’Université de Strasbourg), Jean-Pierre Aviotte (danseur, chorégraphe - Cie Commun-Instant - Vedène), Christian Ubl (danseur, chorégraphe - Cie Cube - Marseille), Claudio Bernardo (danseur, chorégraphe – Bruxelles), Mauro Paccagnella (danseur, chorégraphe – Bruxelles), Alessandro  Bernardeschi (danseur et chorégraphe - Bruxelles).


Les invités du Jardin des Doms

Dimanche 10 > 22h
PechaKucha spécial Avignon.

PechaKucha («bla bla» en japonais) est un concept original de présentation de projets d’artistes. 11 intervenants (6 FWB/5 PACA) présentent et commentent chacun 20 images qu’ils ont choisies. Chaque image est projetée durant 20 secondes, pas plus, pas moins. 6 minutes 40 secondes, donc, par présentation. Quand la contrainte encadre et stimule la créativité!
Pour cette sixième édition à Avignon, la SACD Belgique, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Alok Nandi (initiateur du PechaKucha à Bruxelles) proposent une programmation autour de la scène et de ses multiples acteurs.
Au programme :
Isabelle Bats (CFWB) : Fille
Louise Emö (CFWB) : Mal de crâne
Lazare Gousseau (CFWB) : Calderón
Vincent Hennebicq (CFWB) : Wilderness
Violette Pallaro (CFWB) : Tabula rasa
Baptiste Sornin (CFWB) : La Salade
Alexia Vidal, Compagnie Corps de passage (PACA) : Trouble
Guillaume Durieux, Kie Faire Ailleurs (PACA)
Fanny Soriano et Julezs Beckman, Compagnie Libertivore (PACA) : Phasmes
Alexandre Denis, La Mondiale générale (PACA)
Charlot Lemoine, Le Vélo Théâtre (PACA) : Une poignée de gens. Quelque chose qui ressemble au bonheur.

Lundi 11 > 11h
Lundi en coulisse / 1 (voir aussi lundi 18)

Les lundis en coulisse aux Doms font découvrir de nouvelles pièces de théâtre belges inédites en France. À chacune des 2 séances (lundis 11 et 18), un passeur, connaisseur des écritures dramatiques contemporaines, propose des coups de cœur récents pour une lecture impromptue par les personnes présentes prêtes à se confronter au défi de lire des rôles au pied levé. Une approche originale, tout aussi captivante pour ceux qui lisent que pour ceux qui écoutent !
Le CED – WB et la SACD belge offriront les textes à ceux qui souhaitent les relire. La version belge est inspirée des Lundis en coulisse inventés en 2002 par Ghislaine Drahy à Lyon.
Programme :
Passeur : Jan Nowak (directeur de DramEducation, Centre International de Théâtre francophone - Pologne) qui proposera à la lecture : « Le défilé des Orphelins » de Merlin Vervaet, « L'été, de nouveau » de Laurent Van Wetter, « Les pieds au bord du vide » de Céline De Bo et « La chanson des jours cassés » de Stanislas Cotton.

Lundi 11 > 18h
Les apéros d'Émile&Cie / 1 (voir aussi lundis 18 & 25).

Le Théâtre des Doms et le CED-WB vous invitent à assister à 3 APÉROS D'ÉMILE&CIE (lundis 11, 18 & 25), rendez-vous incontournables permettant de (re)découvrir des invités francophones tous azimuts. Lors d'un entretien convivial de type radiophonique, Émile Lansman amène auteurs, metteurs en scène, programmateurs, décideurs culturels… à parler de leur actualité et du sens de leur présence à Avignon.
Invités : Jean Hurstel, homme de théâtre et écrivain (France), Sophie Gardaz, directrice du Petit Théâtre de Lausanne (Suisse), Thierry Debroux, auteur, directeur du Parc à Bruxelles (Belgique), Anaïs Heluin, journaliste culturelle multimédia (France), Jean-Philippe Van Aelbrouck, directeur création artistique FWB et CITF (Belgique).

Mercredi 13 >10h à 13h
Conservatoire du Grand Avignon (rue du Général Leclerc)
Les Doms soutiennent une rencontre « hors ses murs » organisée par la SACD

10h : De la petite à la grande histoire – rencontre avec Thierry Debroux et Jean-Marie Piemme, auteurs de théâtre emblématiques d’une tradition d’écriture ancrée dans le travail sur le réel. Présents à Avignon l’un avec « Kennedy » au Théâtre du Chêne Noir et l’autre aux Doms avec l’adaptation pour la scène de son récit autobiographique « Spoutnik ».
11h30 : Rencontre avec Eric-Emmanuel Schmitt

Vendredi 15 > 11h et 18h
Les Universités Populaires du Théâtre.

Pour leur troisième année de collaboration avec les Doms, les Universités Populaires du Théâtre animeront une journée de réflexion autour de l’éducation, vecteur de pacifisme, à travers deux textes mis en espace par Jean-Claude Idée.
11h : « Les combats de Célestin Freinet », pédagogue provençal visionnaire et pacifiste qui a fondé sa pédagogie au sortir de la guerre 14. Son ambition était de développer l’esprit critique des enfants, afin que plus jamais ils n’obéissent à des ordres stupides.
Avec : Mathieu Alexandre, Caroline Bertrand, Bérénice Bouregba, Annette Brodkom, Jonas Claessens, Pierre Pivin, Benjamin Thomas et Simon Willame.
18h : « Quelle Connerie la Guerre », recueil de textes pacifistes réunis par Jean-Pol Baras et Denis Lefebvre.
Avec : Annette Broddkom, Yves Claessens, Jacques Neefs et Michel Wright.
Ces deux textes, proposés en miroir, offrent de nombreuses résonnances. Ils seront suivis d’un débat avec le public.
Les UPT sont aussi présentes à Avignon 2016 au Théâtre des Halles, à la Maison Jean Vilar, au Village du OFF et au Conservatoire. Plus d’infos sur www.up-theatre.org

Samedi 16 > Après chaque représentation.
Rencontre avec les équipes artistiques des spectacles présentés aux Doms.

Ce jour-là, juste après chaque spectacle, rendez-vous dans le jardin pour une rencontre animée. Sept rendez-vous dans la journée. Ne manquez pas cette occasion de passer derrière le rideau et de découvrir les dessous des créations, sur le fond et sur la forme.

Dimanche 17 > 11h
Les Éditions de l’Attribut.

Rencontre avec Anne-Marie Autissier, auteure de « Europe et Culture, un couple à réinventer ? Essai sur 50 ans de coopération culturelle européenne »,  juin 2016, éditions de l'Attribut, coll. La culture en questions.
Où en est la belle utopie de l'Europe de la culture ? Comment la relancer ? Dans un contexte mondial chaotique, l’Union européenne se trouve en butte à d’innombrables fragmentations – politiques, existentielles, sociales. Son sursaut peut venir d'un choc culturel. Anne-Marie Autissier, pionnière par ses travaux dans la réflexion sur l'Europe de la culture, plaide pour que l’Union européenne engage ses États membres à faciliter la mobilité des artistes et des professionnels de la culture et à valoriser les expériences multiples qui se déploient aujourd'hui sur le continent. L'Europe doit rompre avec une posture contradictoire consistant à encenser la diversité culturelle d'un côté et à la brider, de l’autre, au nom de la concurrence.
Ce livre retrace l'histoire contemporaine de l'Europe de la culture.

Agrégée de Lettres modernes et docteur en sociologie, Anne-Marie Autissier est maître de conférences HDR à l’Institut d’études européennes de l’Université de Paris VIII dont elle a pris la direction en février 2012. Elle préside l’association Culture Europe, éditrice de la revue Culture Europe International.
Elle sera interrogée par Sylvia Botella, critique en arts actuels pour plusieurs publications belges et internationales et Eric Fourreau, directeur des éditions de l’Attribut.

Dimanche 17 > 18h
There are alternatives !

Double rencontre autour de publications récentes des éditions Alternatives théâtrales.
- Écrire le geste :
« Si ce sont des textes d’écrivains qui ont inspiré ma danse, j’ai voulu ajouter entre leurs phrases ce qui ne pouvait pas être dit, ces gestes qui étaient imbibés de leurs mots et qui disparaissent. » Pourquoi écrire le geste, pourquoi devenir chorégraphe ? Retour en paroles et images sur l'œuvre construite par Claudio Bernardo et sa compagnie As Palavras, sur les sources d'inspiration de sa danse et sur son désir de transmission (à voir au CDC Les Hivernales pendant le festival).
Avec Claudio Bernardo, Antoine Laubin et Sylvie Martin-Lahmani.
- N°128 There are alternatives !
La revue Alternatives théâtrales, créée en 1979 est née durant les années Thatcher. Son appellation peut se lire comme une réponse au célèbre « TINA » (There is no alternative), axiome économique qui s’est malheureusement imposé depuis. En 2016, qu’en est-il du théâtre – et plus généralement des arts de la scène – comme « lieu de l’alternative » ?
À l’heure où la revue change de direction et de format, le n°128 se veut une exploration des pratiques artistiques qui cherchent à affirmer que des alternatives à la sinistrose ambiante existent. Il donne la parole à des artistes soucieux de faire le pari de l’intelligence collective et de proposer des espaces généreux de création, d’échanges et de réflexion.
Avec Antoine Laubin, Nancy Delhalle, Sylvie Martin-Lahmani, le Raoul collectif, Adeline Rosenstein (sous réserve).

Lundi 18 > 11h
Lundi en coulisse / 2 (voir également lundi 11).

Programme : passeur : Jean-Marie Piemme, auteur dramatique, dramaturge et formateur, qui proposera à la lecture : « Rhapsodie » de Catherine Daele et « Mouton noir » d’Alex Lorette.

Lundi 18 > 18h
Les apéros d'Émile&Cie / 2 (voir aussi lundis 11 & 25).

Invités : Lorenzo Malaguerra, directeur du Théâtre du Crochetan (CH), Virginie Thirion, auteure, metteure en scène, formatrice (FWB), Marie-Eve Huot, auteure, metteure en scène, présidente de TUEJ (Québec), Louise Emö, auteure dramatique (FWB), Leila Anis, auteure et metteure en scène (Djibouti).

Mercredi 20 > 11h
Lecture et rencontre :
« Jours radieux » de Jean-Marie Piemme.

Entre un père qui veut manger du porc, une maman squattée par des voix et une fille qui veut devenir anorexique, rien ne va plus au sein de la famille des Blonds. Et lorsqu’ils succombent à la tentation de la peur de l’autre et cherchent désespérément le réconfort auprès de marchands de sable peu scrupuleux, ils perdent pied avec la réalité. Le conte de fée ne dure pas et se transforme rapidement en cauchemar. Le texte aborde avec humour la gravité d’un sujet comme l’extrême droite, pour rire de nos peurs, d’un rire cathartique, salutaire et se prémunir de la tentation de choisir le camp de la haine.
Création à l’automne 2017 au Théâtre de Liège. Mise en scène : Fabrice Schillaci.
Avec : Joëlle Franco, Elisabeth Karlik, Stéphane Vincent.

Vendredi 22 >11h et 18
Les Doms accueillent Arts².

11h Rencontre-débat.
L’écriture dans la formation des comédiens: un passage obligé ?
Le domaine Théâtre d’ARTS² à Mons (conservatoire supérieur), dirigé par Sylvie Landuyt, forme dans une unique option «Art Dramatique» des praticiens de théâtre, interprètes et créateurs, destinés à diverses carrières, mais avant tout des acteurs. L’objectif de la formation de base est, pour l’étudiant, la prise de conscience de ses moyens d’interprète et l’objectif du master celle de la singularité de sa démarche de créateur et la conquête de son autonomie artistique. Depuis une dizaine d’années le cursus intègre aussi un atelier/projet d’écriture. Cette rencontre est l’occasion de discuter la richesse de cet apport à l’ensemble de la formation.
Animation : Émile Lansman. Intervenants : 12 étudiants en fin de formation, leurs professeurs et d’autres pédagogues en art dramatique.
18h Lectures conviviales.
Les étudiants donnent voix à des extraits de leurs écrits et partagent de courtes formes scéniques avec le public.
Intervenants : 12 étudiants d’ARTS² en voyage de découverte du Festival d’Avignon.
En collaboration avec Émile&Cie.

Samedi 23 > 11h
Lectures en trois dimensions :
Du théâtre d’aujourd’hui x 3 écritures.

Trois auteurs choisies, trois textes originaux, trois mises en lecture vivantes.

- « Mal de crâne » de Louise Emö.
Hamlet versus Eminem / spectacle bâtard - attention | rap | tragique.
Il y a une arène, il y a des artisans, il y a la parole. Les artisans sont autour de l’arène.
Autour de l’arène, matérialisée par des bancs qui servent de réserve, de vestiaires et de planque à vue, se préparent les artisans qui partagent la démangeaison de dire ce qui les démange, eux, qui ont la dalle et les jetons, eux qui doivent parler vite et bien pour ne pas mourir statique et demain. Nous sommes à 360 degrés, tout le monde voit tout, on ne peut pas se cacher. On prend sa respiration et on rentre dans le ring, on se balance dans les cordes, la parole est au centre et c’est là qu’on se l’arrache, à nu, à vue.
Mal de crâne / écriture & mise en scène Louise Emö / conseil artistique & stratégique Nathalie Kamoun / slam & jeu Paul Pascot, Pierre Gervais, Simon Vialle, Louis Sylvestrie featuring Mélissa Rayé / assistanat & scénographie Clément Longueville / composition musicale Simon Carlier AKA SiKa / communication visuelle Charlotte Lippinois / production CAPT & SACD & en cours / durée de la capsule spéciale Doms 30 min.
Partenaires : Le Rideau, le Théâtre 140, l’Atelier 210, le Théâtre de Liège, le Théâtre de l’Ancre, le Jacques Franck. Soutiens : Fédération Wallonie-Bruxelles, WBTD, WBI.

- « Le vent souffle sur Erzebeth » de Céline Delbecq.
L’histoire se passe à Somlyo, un petit village encerclé par la mer, les montagnes et un volcan. Là-bas, une tempête souffle six jours par mois et rend les habitants à fleur de peau. La légende dit que, dans ce village, vécut une jeune femme, qui était sous l’emprise du vent. Six jours par mois, elle plongeait dans des crises de folie, bouleversant tout sur son passage… Ni sa mère, ni le médecin, ni les habitants du village ne purent éviter la fin tragique de cette histoire. « Le vent souffle sur Erzebeth » raconte la tempête la plus mystérieuse de son époque.
Création en octobre 2017, mise en scène de l'autrice, avec 4 comédiens professionnels et un chœur de 16 amateurs (comédiens + fanfare) recréé avec les habitants de chaque ville.
Coproduction : Rideau de Bruxelles, Théâtre de Liège, Manège.Mons, CDN Montluçon-Auvergne, MC Tournai, Théâtre de l’Ancre, Eden Charleroi, Compagnie de la Bête Noire, ... Soutiens : SACD, Cnes Villeneuve-lez-Avignon, Fédération Wallonie-Bruxelles, WBTD, WBI.

- « Hola Susana Chala la la lala » de Marie Henry.
Marie Henry nous propose un voyage insolite et décalé sur l'Argentine. Sous une forme graphique, mathématique et cinématographique. Des paroles fragmentaires et un point de vue qui varie constamment. Comment parler de ce qu'on ne connaît pas ? Comment traiter la différence ? La référence ? Comment parler de l'autre sans parler de soi ? Mais aussi sans parler du même ?
Lecture par Marie Boss, Natacha Nicora, Francesco Italiano et Jessica Fanhan.
Soutien : COCOF

Lundi 25 > 18h
Les apéros d'Émile&Cie / 3 (voir aussi lundis 11 & 18)
.

Invités : Erika Tremblay-Roy, auteure, metteure en scène (Québec), Whilhelm Queyras, directeur de l'école Actéon (PACA), Jean-Marie Piemme, auteur dramatique et formateur (FWB), Michel Bellier, auteur dramatique et metteur en scène (France), Abdon Koumbha, comédien et conteur (Congo).

 

 

 

Aux quatre coins du jardin ce sont des rencontres, des lectures, des tables rondes organisées par le Théâtre des Doms avec ses partenaires :

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - www.regionpaca.fr
Le Ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge de la Promotion de Bruxelles
La SACD Belgique - www.sacd.be
L'Ambassade de France en Belgique dans le cadre d'EXTRA - extrafr.be
Charleroi-Danses, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles - www.charleroi-danses.be
Les Archives & Musée de la Littérature de la Fédération Wallonie-Bruxelles - www.aml-cfwb.be
Le Centre des Écritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles - www.ced-wb.org
Le Centre de la Marionnette de la Fédération Wallonie-Bruxelles - www.maisondelamarionnette.be
Contredanse - www.contredanse.org
Arts², école supérieure de théâtre à Mons - artsaucarre.be
Les lundis en coulisse - facebook.com/pages/Les-lundis-en-coulisse/1556897994561075
Émile&Cie - http://emileetcie.blogspot.com
Les Editions de l’Attribut - www.editions-attribut.fr
Alternatives théâtrales - www.alternativestheatrales.be
Les Universités populaires du Théâtre - www.up-theatre.org


Direction : Alain Cofino Gomez.
Coordination : Hervé d’Otreppe.
Documentation-Rédaction-Modération : Sylvia Botella (ex Rédactrice en chef de la Revue Scènes, Critique indépendante et Assistante dans Master en Arts du Spectacle vivant à l’Université libre de Bruxelles).
Régie : Saïd Zaïour et Nicolas Chevalier.