Le festival 2017 billeterie en Ligne Inscription Newsletter
FaceBookTwitterEn

L'AVENIR DURE LONGTEMPS

Louis Althusser / Unités/nomade et Le Poème 2 – Michel Bernard


Théâtre
Du 6 au 26 juillet
Relâches les 12 et 19
10h30
Durée : 1h15



Cinq ans auparavant, il tue sa femme. Dans cette autobiographie, un des plus grands esprits de son temps, Louis Althusser, interprété par Angelo Bison, tente, mais en vain, de comprendre avec une honnêteté effarante un geste à jamais incompréhensible. Une performance à la frontière entre folie et hyper-conscience. À la place fragile où, en réalité, sont tous les Hommes. Ce spectacle a reçu le Prix de la critique du meilleur seul en scène 2016.

Ce qui aurait pu être un fait divers au temps court se révèle une tragédie contemporaine…
Le 16 novembre 1980, Louis Althusser, célèbre philosophe marxiste, communiste convaincu, professeur à l’École normale supérieure de Paris, étrangle sa femme, Hélène.
Louis Althusser est reconnu « non responsable » de son acte, selon l’article 64 du Code Pénal qui permet aux criminels atteints de démence de « profiter » de soins psychiatriques, plutôt que de suivre le circuit judiciaire et pénitentiaire habituel.
En 1985, Louis Althusser écrit une autobiographie qui sera publiée après sa mort. Son besoin est vital : écrire cet avenir-là, c’est avant tout tenter de redevenir responsable de sa vie. Retrouver une identité. Être à nouveau un sujet devant le tribunal de ses lecteurs.
Pourtant l’interrogation reste totale : pourquoi a-t-il tué Hélène ?
« Comment la pensée peut-elle être adossée à la folie sans en être simplement l’otage ou le prurit monstrueux ? Comment l’histoire d’une vie peut-elle ainsi glisser dans la folie, et son narrateur en être à ce point conscient ? Comment penser l’auteur d’une telle œuvre ? Le « cas Althusser » peut-il être abandonné aux médecins, aux juges, aux bien-pensants du partage entre la pensée publique et le désir privé ? » (Olivier Corpet)

« Angelo Bison interprétant Althusser est au sommet de ses capacités scéniques. (…) Son visage, intense, douloureux, inquiétant nous fait passer par toutes les couleurs de l’émotion.»
Christian Jade, RTBF, 4 février 2016.
« La mise en scène de Michel Bernard, la scénographie de Thomas Delord et l’interprétation époustouflante d’Angelo Bison font de la pièce un objet artistique fascinant. Le texte est livré comme un témoignage, subjectif et poignant. »
Lisa Cogniaux, Karoo, 27/01/2017

D’après L’Avenir dure longtemps de Louis Althusser
Adaptation & mise en scène : Michel Bernard
Avec : Angelo Bison
Scénographie : Thomas Delord
Création Lumière & Vidéo : Marie Kasemierczak
Musique : Christian Coppin (The Social Sanity)
Assistant mise en scène : François Saussus
Construction : Benoît Francart
Régie : Lily Danhaive

Producteur délégué : Le Poème 2
Coproduction : Unités/nomade et Le Poème 2
Avec le soutien de la COCOF
Adaptation non éditée
Texte original : Éditions Stock & IMEC, 1992


:: CONTACT ::
Elsa Geoffriau / Chargée de diffusion
+32 (0)498 41 57 93 / +32 (0)2 538 63 58 / elsa.geoffriau@theatrepoeme.be
www.theatrepoeme.be