Inscription Newsletter
FaceBookTwitterEn

inaudible

 

ZOO/Thomas Hauert



Danse aux Hivernales – CDCN d’Avignon

7 > 17 - 07 (relâche le 12)

15h15

Durée : 1h10



Hommage à l’interprétation, place à la jubilation de la danse. inaudible rend lisible par le corps et les gestes tout ce que nous ne percevons pas dans une partition. Signature du chorégraphe Thomas Hauert qui confronte sur scène interprétations chorégraphique et musicale dans une danse joyeusement décomplexée, inventive et osée.


Dans sa recherche sur le mouvement, Thomas Hauert demeure fasciné par les relations fécondes entre danse et musique. Avec sa dernière pièce de groupe pour six danseurs inaudible (2016), Thomas Hauert prend comme point de départ la notion de l’ « interprétation ». Le chorégraphe utilise des pièces musicales existantes qu’il met en étroite relation avec des partitions chorégraphiques et improvisations structurées. Les danseurs se confrontent ici au Concerto en fa de George Gershwin et à Ludus de Morte Regis du compositeur contemporain Mauro Lanza. Toujours à la recherche de nouvelles approches en danse, le chorégraphe renverse le principe du « mickeymousing » afin de laisser le mouvement suivre la musique au plus près. En résulte une chorégraphie formidablement dense et détaillée, un captivant tissu mouvant qui semble donner une matérialité physique à l’expérience musicale.


Concept et direction : Thomas Hauert
Créé et présenté par : Fabian Barba, Thomas Hauert, Liz Kinoshita/Federica Porello, Albert Quesada, Gabriel Schenker/Sarah Ludi, Mat Voorter
Musiques : George Gershwin, Concerto en fa, Mauro Lanza, Ludus de Morte Regis
Collage musical : Thomas Hauert
Lumière : Bert Van Dijck
Costumes : Chevalier-Masson
Collaboration informatique musicale : Martin Antiphon (Ircam)
Son : Bart Celis


Création le 18 mars 2016 au Théâtre Sévelin 36 à Lausanne dans le cadre du Festival Programme Commun.
Production ZOO/Thomas Hauert.
Co-production Kunstenfestivaldesarts, Charleroi danse – Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, La Bâtie-Festival de Genève, PACT Zollverein, CDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson, Ircam – Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique, Les Spectacles vivants – Centre Pompidou, Théâtre Sévelin 36, Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape – direction Yuval Pick.
Soutien Fédération Wallonie-Bruxelles – Service de la danse, Pro Helvetia – Fondation suisse pour les arts, Loterie Nationale, Vlaamse Gemeenschapscommissie, Ein Kulturengagement des Lotterie-Fonds des Kantons Solothurn, Wallonie-Bruxelles International, Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse
Studio Charleroi danse – La Raffinerie, Grand Studio, Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape – direction Yuval Pick.
Remerciements à l'ensemble Les Cris de Paris – direction Geoffroy Jourdain –  commanditaire en 2013 et interprète de la pièce Ludus de Morte Regis de Mauro Lanza, festival ManiFeste (Ircam – Centre Pompidou).

« Avec au cœur la question de l’interprétation, Thomas Hauert célèbre sans retenue dans inaudible la joie du mouvement. La joie du mouvement dansé. La joie des concordances éprouvées entre la musique et le corps. […] L’interprétation chorégraphique se confronte à l’interprétation musicale comme dans une fuite amoureuse, elles se nouent et se dénouent, se contemplent, tentent de se rejoindre et s’épousent. Et c’est un moment de joie pure qui est ici partagé dans le jeu proposé aux spectateurs, pris à partie par les danseurs dans leurs tentatives d’interprétation ludique, parfois littérale, toujours espiègle ».
Hervé Pons – Les Inrockuptibles

« Thomas Hauert utilise son arme habituelle : la danse improvisée. Partant d’une sorte de pelote de laine humaine au cours du prologue, ses formidables danseurs se déploient petit à petit, se lancent dans des séquences solos liées à la musique et aussitôt interrompues. Puis, petit à petit, les mouvements s’amplifient, se démultiplient, les corps prennent leur pouvoir sur le plateau et font entendre la musique comme jamais. Jusqu’à l’explosion finale suivie d’un déluge d’applaudissements. »
Jean-Marie Wynants – Le Soir


Contact
Caroline Vermeulen
+32 (0)486 38 82 30
caroline@zoo-thomashauert.be
www.zoo-thomashauert.be

 

 

Aux Hivernales – CDCN d’Avignon (18, rue Guillaume Puy)
Dans le cadre de On (y) danse aussi l’été
Réservations : 04 90 82 33 12
Tarifs : 19€ / 13€ / 7€ / 5€

Un spectacle sélectionné par le Théâtre des Doms en complicité avec Les Hivernales – Centre de Développement Chorégraphique National d’Avignon.