Le festival 2017 billeterie en Ligne Inscription Newsletter
FaceBookTwitterEn

TELL ME MOTHER

Théâtre / Répétition ouverte
Sofie Kokaj

JEUDI 16 FÉVRIER À 19H

« Tell me mother  (titre de travail) s'est déclenché un jour de l'Aïd Mabrouk en regardant une vidéo postée par mon amie Anisia Uzeyman : une commande de la télévision à Chantal Akerman, « Dis-moi », où elle demande à des rescapées (dont sa propre mère) de parler de leur grand-mère.
Le soir j'ai écrit, pour la première fois, une lettre à ma mère pour lui proposer de travailler avec elle sur le récit de sa propre histoire d'immigration.
Après la terrible année que nous avons passée - ici à Bruxelles, comme ailleurs - et après avoir comme beaucoup de gens en général (et d'artistes en particulier) "tourné" autour de la question du terrorisme je me suis dit que si je ne pouvais pas directement travailler sur cet aspect spectaculaire du désastre, je pouvais certainement encore travailler, avec et parmi d'autres, à l'une des racines documentaires dont le terrorisme est la conséquence : l'immigration.
Mon projet est humble mais je le crois nécessaire. » Sofie Kokaj

Assistante / Dramaturge / Actrice : Lou Stassen
Actrice / Auteur / Dramaturge : Nathalie Rozanès
Auteur / Actrice / Metteur en scène : Sofie Kokaj


En résidence du 6 au 16 février
Répétition ouverte le jeudi 16 février à 19h + Pique-nique partagé
Entrée libre sur réservation (04 90 14 07 99)

--------------------------------------
Sortie de résidence et pique-nique partagé - Mode d’emploi
L’entrée est libre pour tous les curieux, les amateurs et les bienveillants.
Le public qui veut prolonger l’expérience, apporte de quoi grignoter (sucré et/ou salé), nous offrons les boissons!
Après la présentation: échanges avec les artistes et partage de repas.
Réservation souhaitée.

--------------------------------------
 
 
3 questions à la Cie :
Où en êtes-vous de votre parcours artistique ?
J'en suis à l'endroit où après presque 30 ans de pratique théâtrale / dansée (puisque je mêle ces deux pratiques depuis mes 15 ans), je continue de chercher un endroit de résolution amicale et artistique sur la question de l'immigration, qui me fonde en tant qu'enfant de réfugiés politiques.

Résider aux Doms, pour trouver quoi ?
En plus de l'amitié profonde qui me lie à Alain Cofino Gomez, et qui n'est pas indifférente à "mon" objet/sujet de travail aux Doms, j'ai besoin, à cause de l'Intimité de ce projet, de le mettre à distance, pour en éprouver la réception possible de nouvelles personnes.

L’art au quotidien, c’est comment ?
L'art au quotidien c'est pour moi, en plus d'être maman d'un adolescent de presque 17 ans, inspiré par le cinéma, fréquenter plusieurs classes d'étudiants à l'INSAS* (de la deuxième à la quatrième année) à travers des séminaires dont on pourrait dire que celui d'ICONOGRAPHIE DU RÉEL a réactivé en moi, l'importance des notions de Vérité, Réalité, Éthique, Responsabilité, sans exclusion de la Fiction.
* L'INSAS : école supérieure des arts du spectacle et des techniques de diffusion et de communication de la Fédération Wallonie-Bruxelles.